TTP_faris_fr574c5ad338586

Alerte au kebab dans l’appareil digestif

Tout ce qui est bon n’est pas forcément le booster d’énergie idéal avant une course de 7 km. 

Même Faris Al Sultan, ancien triathlète professionnel et champion du monde IRONMAN fut obligé de le constater lorsque l’envie lui prit de s’offrir un solide en-cas avant de prendre le départ de la course à Kaufering.

Faris : « Comme jeune athlète, on supporte pas mal de choses, on dort pratiquement n’importe où, sur un mauvais lit, sans lit du tout…, on est constamment en surentraînement et question alimentation, quasiment rien ne nous fait peur.

Quiconque a déjà vu une horde de triathlètes prendre d’assaut le buffet d’un hôtel, sait de quoi je parle. 

Quatre barres chocolatées et deux litres de Coca sur le vélo, un paquet de biscuits sandwichs en guise de repas du soir et une pizza froide avec du Coca au petit-déjeuner. Pour moi, c’était pareil : un demi-poulet pendant la course en vélo ou des bonbons en pack familial… et rien qu’en y pensant, j’en ai aujourd’hui encore des brûlures d’estomac :
Mais, même moi, j’ai fini par atteindre mes limites !

Alors que j’étais en route pour une course de 7 km à Kaufering, la faim tout à coup me saisit et je décidai de faire une halte chez un vendeur de kebab. Je lui commandai une portion avec tout et une sauce bien relevée. C’était environ deux heures avant la course, une véritable catastrophe pour mon appareil digestif.

Pendant l’échauffement, les oignons crus et les flocons de chili remontèrent dans ma gorge et Dieu merci, redescendirent pendant que j’attendais le signal du départ. Mais quand celui-ci arriva, et que je tentai de monter dans les tours le mélange oignons-chili et viande se retrouva en haut de ma gorge, m’imposant un rythme de croisière. Je réussis certes à maintenir kebab vers le bas mais ma vitesse connut le même sort. C’en était fini de la course, mais j’avais au moins appris quelque chose.

Si, même après cette anecdote, vous ne voulez pas renoncer complètement au goût du kebab ou de la pizza froide, essayez le nouveau ENERGIZE « goût pizza », que nous appelons Bella Italia.

 

Un peu d’Italie, nettement plus digeste ;-)